Vis ma vie sans gluten

farine-mais-10kg[1].jpg

Il parait que c’est une mode… Pour moi c’est le mode de vie qui m’a sauvé… Bref je ne vous explique pas les inconvénients d’une mauvaise assimilation du Gluten car tous les magasines en regorgent depuis quelques mois…

Je ne vous partagerai pas forcément de recettes spécifiques mais juste une astuce qui a tout changer pour moi.

En effet il existe très peu de recettes sans Gluten et c’est vraiment compliqué d’adapter les recettes classiques au sans gluten…

Voici ma solution : Je me fabrique un mélange qui s’adapte parfaitement et remplace donc la farine de blé. Je peux ainsi cuisiner avec mes livres de cuisine tradi et tout le monde se régale…

le mélange est très simple :

650g de farine de riz, 500g de farine de maïs, 200g d’amandes que je réduis en poudre.

Ensuite lors de votre préparation vous ajouterez 1 cc de gomme de guar pour 1 dose de 250g du mélange utilisé…

k1392198[1].jpg

 

J’utilise ce mélange pour toutes mes recettes sucrées et salées et même pour mon pain.

A vos fourneaux… Miam

 

 

 

Publicités

Newmanity – une boite mail zéro déchet c’est possible ?

Sans titre.jpg

Avec un slogan tel que : « sur Newnmanity, on émet des idées mais pas de CO2 » c’est certain que pour la « zéro déchet Addict » que je suis cela donne envie »… On en parle ???

Je suis plutôt méfiante de ces phrases toutes faites très alléchantes mais qui au final ne mènent  à rien…. Mais allons voir cela de plus près.

Je me suis connectée il y a quelques temps sur newmanity.com pour y faire un tour et voir ce qu’il en était réellement et là deuxième slogan « une boite mail qui respecte vos données et l’environnement ! » bon je suis presque motivée là… Grattons un peu plus…

J’y ai donc appris :

  • que 120 mails par jour et par personne donne en pratique  17 tonnes de CO2 par an… et que Newmanity mail y remédie car ses data center « 100% green » alimentés en énergies renouvelables. Les serveurs sont toujours des serveurs donc pas du tout zéro déchet nous sommes d’accord mais c’est tout de même un grand pas dans le numérique écologique.
  • Newmanity s’engage aussi avec son partenaire Reforest Action dans la plantation d’arbres dans la région du Sine Saloum (Sénégal).
  • 100% financé par des « tips » sur un modèle de financement volontaire
  • sans pub, une confidentialité des données
  • 1er réseau social éco friendly avec des « hommes et des idées »

Vous voulez en savoir plus venez lire leur manifeste ici

Personnellement j’ai été convaincue… Je me suis donc inscrite…

  • Création du mail en deux minutes très simplement (je ne suis pas une pro du monde numérique et informatique…)
  • Paramétrage du mail sur mon smartphone très simple et un retour du support en 30 minutes…
  • La boite mail est comme annoncée épurée mais très fonctionnelle.

Je suis donc ravie…

Et vous, vous vous inscrivez quand sur newmanity.com ?

 

 

 

Bonne fête petit papa bio

Je vous partage aujourd’hui mes recherches du cadeau bio idéal pour le papa de la maison mais aussi pour mon papa… Je vous rassure, tout de suite, ici il n’y à pas de sponsor, tous les liens que je partage ne sont en aucun cas influencés par tel ou tel accord ou récompense, mais bien par des choix personnels.

Tout d’abord le Couteau opinel  : j’ai toujours vu mon grand-père en avoir un dans sa poche et si de l’eau à coulée sous les ponts, je pense toujours que c’est l’accessoire masculin par excellence en vacances.

Dans la même veine il y à la gourde en verre que je trouve un peu risquée mais qui reste 100% écolo. Pour ma part nous avons opté à la maison pour les gourdes en métal de la marque Klean Kanteen car il en existe de toutes les tailles et avec plusieurs types de bouchons (même pour les touts pitchounets) et à la maison maintenant c’est chacun la sienne 🙂

Côté bien être et beauté :

il revient à la mode en force dans l’écolo sphère le blaireau de rasage et pour la fête des pères il y à même un coffret très sympatrique et son bol à savon à barbe

Côté cadeau d’expérience :

Je rêve d’un week-end en cabanes (dans les arbres) voici un site qui regroupe une bonne partie des logements insolites de France.

Et pour les sportifs et ceux à la recherche de sensations fortes voici mon site préféré 

Plus d’excuse maintenant pour votre papa écolo 🙂

 

 

Crash test mascara home made #2

 

Fichier_000.jpeg

(*** photo prise en fin de journée)

J’avais déjà un mascara home made (voir article ici)  mais en lisant le livre de Bea Johnson, j’ai littéralement flashé, noté, post-ité (avec mes marques pages home made) sa recette avec dans l’idée de la refaire au plus vite pour la simple et bonne raison qu’elle est bien plus économique et surtout bien plus facile à réaliser.

Je ne vous dévoilerai pas sa recette mais je vous invite vivement à lire ce livre qui est un peu la bible des bons tuyaux zéro déchet.

le seul point négatif de cette recette est qu’il n’est pas utilisable dans un tube à mascara comme je le faisais avant mais en boite…

J’ai donc « piqué » la boite de pulmoll de mon homme pour stocker ma pâte à mascara, une vieille brosse à dent des enfants et la brosse de mon dernier tube de mascara et c’est parti… en image :

Fichier_000(2).jpeg

Après 15 jours d’utilisation  voici mon avis comparatif avec ma première recette :

-points positifs de la nouvelle recette :

  • fabrication beaucoup plus simple et beaucoup plus rapide
  • fabrication plus économique
  • un vrai waterproof testé avec de l’eau mais aussi des larmes (crocodile que je suis) avec une vraie bonne tenue sur toute la journée
  • petit détail : il sent bon !!!
  • On peut nettoyer les brosses après chaque utilisation et donc bien plus hygiénique

 

-points négatifs de la nouvelle recette :

  • un peu plus difficile d’utilisation (mais bon peut-être est-ce uniquement dû à un manque de pratique encore mais bon en gros le matin, je me maquille ensuite je me démaquille 😉 et donc je perds aussi un peu de temps
  • Beaucoup plus difficile à transporter car il faut la boite et les brosses, donc pour les retouches du midi pour le moment c’est impossible. Mais bon je pense que ce point négatif est un faux problème car depuis que je le porte je n’ai pas ressenti de frustration à l’absence de retouche le midi (cf; point positif numéro 3)

Fichier_002.jpeg

(*** photo prise le matin)

 

Donc encore une fois Merci Madame Johnson  🙂

 

 

Mouche ton nez !

Fichier_004.jpeg

 

En cette période de fin d’hiver, ne pas se découvrir d’un fil sinon c’est gros rhuBe, quoi de mieux qu’un article sur les mouchoirs… En papier ??? Non plus jamais….

Toutefois, une fois la décision prise, décision que nous pensions « les doigts dans le nez » (je sais elle était très très facile) nous avons été surpris de voir que ben non les mouchoirs en tissus de notre enfance et bien cela ne se vend plus… ou enfin si mais à quel prix !!!! Un luxe que nous ne pouvions pas nous permettre car nous sommes 6 donc à 30€ les 4 mouchoirs en tissu vous imaginez le budget…. Nous avons tenté de subtiliser ceux de mes parents, mais impossible….

Brainstorming en famille….

Et décision de fabriquer nos mouchoirs en tissu… nous avons donc testé plusieurs tissus de mon stock… et au final rien ne vaut le jersey pour sa douceur…

Recyclage de nos vieux t-shirts et c’est parti… environ 80 mouchoirs en jersey de 20/20 découpés dans de vos t-shirts et rangés de veilles boites à thé. Positionnées à la place des anciennes boites de mouchoirs en papier et c’est un pas de plus vers le zéro déchet que nous avons franchis allègrement il y plusieurs mois maintenant…

Plus de nez rouge, car le jersey est très doux, mais cela n’empêche toujours pas les remarques aux enfants : Mouche ton nez !!

 

Fichier_005.jpeg

Mon shampoing maison…

Voici l’une de mes recettes favorites, tellement simple que je la réalise souvent avec les enfants. Recette trouvée sur le site de mon fournisseur de produits bio favori ici Comme d’habitude je n’ai modifiée que les HE de citron vert car je trouvais l’odeur un peu légère lors de notre premier essai.

Ne perdons pas plus de temps la voici :

 

Ustensiles :

Une casserole

Un mortier & pilon en céramique

Balance précision 0.01 g

Mini Moules en silicone

——

Produits (achetés chez aroma-zone) :

Tensioactif SCI : 50g

Tensioactif SLSA : 26g

Eau minérale : 10g

Actif cosmétique Phytokératine : 4.5g

Huile végétale Coco BIO : 4.5g

Huile essentielle Citron vert : 2g

Huile essentielle Menthe verte BIO : 0.5g

 

  • Faites fondre au bain-marie, à feu doux, en remuant et écrasant les produits tout au long de la chauffe , lestensioactifs SCI et SLSA accompagné de l’eau minérale . Vous devez obtenir une pâte collante homogène.
  • Hors du feu, ajoutez le reste des produits en mélangeant entre chaque ajout.
  • Remplissez les moules en évitant les bulles d’air.
  • Refroidissez les moules au congélateur pendant environ 15 minutes puis démoulez.
  • Laissez sécher votre shampooing solide à l’air libre pendant plusieurs jours avant son utilisation.

 

Point positif : vous savez ce qu’il y à l’intérieur (le gros avantage du fait maison)

Point négatif : mousse moins, mais on s’y habitue très bien

 

Fichier_000

 

 

 

Comprendre le pourquoi de notre projet « Zéro Déchet »

Après les vidéos de Donatien Lemaître je tenais à vous faire partager un documentaire plus ancien puisqu’il date de septembre 2013 entièrement dédié aux déchets… Je pense que je n’étais pas prête à l’époque à franchir le pas, pourtant il y avait déjà le quoi me motiver à vie pour réduire mes déchets (il y a d’ailleurs un reportage sur la vie au quotidien de Béa Johnson) :

Voici un autre reportage de l’émission tout compte fait datant de novembre 2015 ou vous pourrez y voir une famille en quête du zéro déchet :


Voici pour finir deux interview de Béa Johnson qui vous donneront quelques pistes de réflexion et qui sait vous aideront à franchir le pas…

 

Alors vous vous y mettez quand ?

Ma vie Zéro déchet… Le docu

Je vous avais parlé dans un précédent article sur le zéro déchet qui me tient tant à coeur.

Car s’il y a LA bible de Béa Johnson chez nous le déclencheur fut sans aucun conteste Donatien Lemaitre. Je vous est déjà parlé de son documentaire diffusé fin 2015 sur France 2 : Ma vie Zéro déchet. Ce documentaire plein de conseils et d’optimisme a été un véritable électrochoc accessible à tous puisque ; visionné avec 3 de mes enfants, nous avons tous eu immédiatement envie de changement et de nous investir dans le zéro déchet.

Je voulais vous mettre le lien vers le replay de ce documentaire mais il n’est plus disponible. Par contre en farfouillant sur la toile j’ai trouvé la chaine youtube de Donatien Lemaitre dont voici quelques extraits :



 

 

 

J’espère que cela vous donnera à vous aussi l’envie de faire du « zéro déchet » votre leitmotiv quotidien…

Ma vie Zéro Déchet… Douce Utopie ?

Ma vie Zéro Déchet… Douce Utopie ou vraie réussite ?

Avec les enfants nous avons eu un électrochoc au mois de novembre, en regardant à la TV (si c’est possible…) le documentaire (oui parce qu’à la TV chez nous c’est docu ou rien) Ma vie Zéro Déchet de Donatien Lemaître. Un formidable documentaire qui nous à fait comprendre que c’était possible de réduire nos déchets en y travaillant vraiment.

Nous avons la fibre verte à la maison et même si je suis la seule végétarienne chez nous, mes enfants ont une vraie culture de l’écologie, du recyclage, du bon et du bio enfin bref on aime la nature. Résolution fut donc prise pour le 1er Janvier de nous engager vraiment sur cette voie de la réduction de nos déchets…

En glanant sur le net des informations sur le sujet, j’ai découvert ce qui est maintenant Ma bible zéro déchet, le livre de Béa Johnson dont vous pouvez suivre le blog bilingue ici ….

imgres.jpg

Et surtout son livre bourré d’astuces et de pistes de réflexions. Livre que j’ai bien entendu télécharger sur A..ZON, car qui dit zero waste, dit aussi consommation raisonnée et achats réfléchis.

Il existe plusieurs blog français et canadiens qui regorgent de conseils pour vous aider dans cette démarche qui au final n’est vraiment pas compliqué…. Quoi que…

Si la lecture de cette bible optimiste vous donne des ailes, la réalité vous fera toutefois un peu redescendre malheureusement…

En effet, réduire ses déchets c’est possible et même très facile à mettre en place…. Mais la quête du Saint Graal qu’est le Zéro déchet n’est pas forcément accessible à tout le monde.

je m’explique : pour ne pas faire de déchet il ne faut pas faire rentrer de futurs déchets dans votre nid douillet… Et c’est la que le bas blesse… Car de ma petite lucarne ne pas acheter de « futurs déchets » est impossible actuellement. Chez nous il fut effectivement très simple sur les marchés de recourir aux boites en verre et plastique pour y mettre nos achats. Pour les légumes et les fruits la mise en place du compost… Easy…. Pour la fabrication de nos produits de soins, ménagers, de consommation c’est presque fait… Mais pour le reste… Impossible d’acheter en vrac le reste de ce que nous avons besoin au quotidien (farine, sucre, riz etc….).Même si nous tentons d’acheter un maximum de contenant en verre… On ne trouve pas de pâte ou de riz en verre… Je sais que dans les grandes villes il existe maintenant des système de vente en vrac dans les grandes surfaces certains magasins dédiés, mais pour moi qui vit à la campagne rien à faire… Ou si plutôt une seule chose nous rendre dans la grande ville qui est à 1h de route… Et là c’est le drame car soit je pollue avec ma voiture soit je fais du déchet ?

Donc même si nous ne baissons pas les bras bien au contraire le chemin sera long vers le Zéro déchet. Petite joie tout de même nous produisons au jour d’aujourd’hui un demi sac poubelle par semaine à 6. En sachant que 90% de ce sac poubelle contient le sable de la caisse des chats….